Malgré tous les soleils dont il se pare, l'être n'est rien d'autre que cette nuit qui lui fait si peur.

 

Un flocon de neige au soleil

 

 Kathleen montrait une tournure de pensée labyrinthique, elle se perdait souvent dans ses propres méandres, se cognait contre des obstacles qu’elle dressait devant elle par des défauts de raisonnement. A la connaître pourtant, cette personnalité funambule me fascinait, de cette même fascination sans doute qui obstine un chercheur d’or à dépouiller des épaisseurs de gangue tant il est sûr d’y trouver quelques pépites. 

Lui est amoureux de cette fragilité.
Les multiples incidents qui témoignent d'un mal-être plus profond ne suffisent pas à réduire ses sentiments.

 

 

 

 

 

 

VISAGE FEMININ
Henri Matisse, œuvre au fusain

 

Ma seule peine était de vivre continuellement sous la hantise de son humeur filipendule que la moindre pichenette involontaire, une parole, un mot pris en contresens, ou même ne rien dire, pouvait nous faire basculer, en une fraction de seconde, de la sérénité au drame.

Dans des bouffées d’espérances, filochant des étoiles invisibles, Kathleen poursuivait un ailleurs illusoire, une partance au retour improbable pour une destination de souffrances. Décrépitude sournoise de l’être qui, n’acceptant pas de devenir ce qu’il est, dégénère insidieusement son essence à puiser une force nouvelle dans des cavales chimériques.

Elle était belle dans la faible lueur hépatique du tableau de bord, constellée de repentirs éphémères, la cervelle occupée à lacérer mes nerfs, preuve délicieuse qu’il y a des emmerdeuses romantiques comme il y a des anarchistes de droite. 

 

La connaissance et la compréhension de son histoire renforce l'amour que l'on éprouve pour un être. Rémi assemble comme un minutieux puzzle les éléments qui lui permettent de reconstituer cette histoire et expliquer la lente dégradation de l'amour jusqu'à la rupture dont le besoin était inscrit dans la personnalité de Kathleen.

 

 

Subitement, sa vie bascule. Huit mois après la naissance de leur fille, la mère le quitte pour renouer avec un passé inquiétant et sans que l'on puisse préciser la frontière entre la réalité et la mythomanie. L'enfant se trouve maintenant dans une situation à risque.

Elle était en train de me dire qu’elle voulait me quitter, lassée d’être trop bien avec moi, à la manière d’un employeur qui, impuissant à user son collaborateur, se décidera finalement à le licencier au motif que l’entreprise n’est malheureusement plus en mesure de permettre l’épanouissement de son immense talent. 

 

 

Mais comment se débarrasser du père de son enfant ?

Lui aussi pensait que toute mère portait en elle des aptitudes naturelles pour aimer et élever son enfant. L'évidence est difficilement acceptable : une femme n'est pas nécéssairement une mère et la maternité ne se résume pas à la grossesse et à l'accouchement.
Il rêvait de donner à son enfant la tendresse du père qui lui avait manqué.
Elle n'admet pas que son enfant puisse être plus heureuse qu'elle et s'applique à reproduire sur sa fille toutes les erreurs responsables des blessures de son enfance.

Comment se résoudre à demander la garde de son enfant sans blesser la femme qu'on a aimée ?
 
Comment convaincre un magistrat obstiné, capable de toutes les manoeuvres pour ne jamais revenir sur la décision qu'il a prise de ne pas confier un enfant à son père ?

Quand un enfant se trouve au centre d'un divorce devenu conflictuel et en situation d'abandon, voire de danger, le moins bien placé pour lui venir en aide, c'est son père.

Surveiller son enfant de loin, rester un père malgré tout, malgré la distance, malgré les entraves.

Surtout, ne jamais cesser d'être un père.

Oser dire sans généraliser ce que personne ne veut entendre, affronter un tenace a priori culturel.

S'épuiser à nuancer son propos face aux préjugés d'une justice cramponnée sur l'idée que les pères ne se manifestent que pour régler des comptes contre leur femme.

 


Présentation
Extraits
Florilège

 

ISBN 2-9517108-0-1
© René-Franck BONNEL, 2001

écrivain écrivains écriture écritures littérature roman romans édition éditions éditeur éditeurs écrire meilleurs ventes livres meilleurs livres best-seller best seller livres cadeaux rené-franck bonnel rené-franck bonnel
bonnel auteur auteurs bouquin bouquins romanesque lire lecture lectures père papa séparation divorce garde des enfants droit de garde enfant enfants enfance maltraitance enfants du divorce un flocon de neige au soleil
banc public bancs publics frappes chirurgicales ECRIVAIN ECRIVAINS ECRITURE ECRITURES LITTERATURE ROMAN ROMANS EDITION EDITIONS EDITEUR EDITEURS ECRIRE MEILLEURS VENTES LIVRES
MEILLEURS LIVRES BEST-SELLER BEST SELLER LIVRES CADEAUX RENE-FRANCK BONNEL RENE-FRANCK BONNEL BONNEL AUTEUR AUTEURS BOUQUIN BOUQUINS ROMANESQUE LIRE LECTURE
LECTURES PERE PAPA SEPARATION DIVORCE GARDE DES ENFANTS DROIT DE GARDE ENFANT ENFANTS ENFANCE MALTRAITANCE ENFANTS DU DIVORCE UN FLOCON DE NEIGE AU SOLEIL
BANC PUBLIC BANCS PUBLICS FRAPPES CHIRURGICALES